La nouvelle maison de votre chiot

RECOMMANDATIONS DE L’ÉLEVEUR LORS DE L’ADOPTION D’UN CHIOT

  • Le chiot doit avoir son coin personnel (enclos portatif, lit, bols, os cru récréatif et jouet solide)
     
  • Le chiot ne doit pas être isolé seul dans une pièce, c’est un animal sociable et de meute. Il faut qu’il soit dans un endroit calme mais près de votre famille.
     
  • Les premières nuit, l’installer près de votre lit dans un bac, une cage…s’il se réveille il ne sera pas seul, il ne l’a jamais été jusqu’à maintenant.
     
  • Installer des barrières bloquant l’accès aux escaliers, paliers…il ne peut descendre les escaliers.
     
  • Ne pas le laisser en liberté dans la maison, lui faire un parc sécuritaire avec ses effets personnels. Un chiot est comme un enfant d’un an: il essaiera d’avaler tout ce qu’il trouvera par terre que ce soit comestible ou non !!
     
  • Ne pas mettre le chiot sur une surface surélevée, son œil ne voit pas les différents niveaux, il n’a aucune perspective pour l’instant, il pourrait tomber. Il suffit d’une seconde d’inattention pour qu’un grave accident se produise.
     
  • Ne donner QUE la nourriture holistique FROMM Chiot que je vous ai fourni ainsi que de l’eau, disponible en permanence. Ne Donnez pas de gâteries commerciales, vois recettes sur mon site. Donner de l’eau en bouteille les premiers jours si votre municipalité ajoute du chlore, ensuite mélangez à l’eau du robinet. Pour combler le besoin essentiel de gruger donnez de gros os récréatif cru à votre chiot.
     
  • Mettre hors de portée la nourriture des autres animaux de la maison, il pourrait avoir de la diarrhée comme réaction.
     
  • Lui faire vivre le moins de stress possible au début. Lui laisser le temps de s’acclimater à sa nouvelle vie, sa nouvelle famille. Ne pas oublier que c’est la première fois qu’il quitte sa mère\ frères \ sœurs. Dès que vous quitterez ma maison avec votre chiot une nouvelle vie commencera pour lui : tous les repères qui le rassuraient auront disparus, tout ce qu’il verra, entendra et sentira sera nouveau, laissez lui le temps de s’acclimater à son nouveau monde avant de lui faire vivre des expériences potentiellement stressantes et inquiétantes pour lui. Le simple fait de vouloir lui donner un bain, ou de lui mettre le nouveau collier que vous lui avez acheté sera suffisant pour le rendre inquiet.
    TTENDEZ QU’IL VOUS CONNAISSE ET QU’IL SOIT À L’AISE AVEC VOUS ET DANS SON NOUVEL ENVIRONNEMENT.
     
  • Ne pas l’emmener rencontrer vos amis et votre famille, une chose à la fois, pour l’instant il doit comprendre que vous êtes SA famille et que c’est SA nouvelle maison. Si vous l’emmenez partout les premiers jours et qu’il a peur, il ne trouvera aucun réconfort auprès de vous puisqu’il ne vous connait pas encore en tant que son nouveau maitre.
      
  • Ne pas le mettre en contact avec d’autres chiots ou chiens adultes. Que ce soit le chien du voisin, de votre frère…un chien adulte peu être porteur d’un virus sans en avoir les symptômes, mais votre chiot pourrait l’attraper car il est très jeune et sensible aux maladies. Attendre au minimum qu’il ait reçu son vaccin de rappel. L’idéal est de ne pas mettre votre chiot en contact avec d’autres chiens avant l’âge de 6 mois.
      
  • Un chiot dort plus de la moitié de son temps, il faut penser pour lui, le mettre dans son parc pour qu’il se repose lorsqu’il est trop excité. Lorsque le chiot a trop de stimuli, il ‘’oublie’’ de dormir, de manger et de boire ce qui peut avoir de grave conséquences pour sa santé. La règle est de 5 min. | par mois d'âge, exemple votre chiot a 4 mois= 20 min. d'exercice intense|stimulation mentalle.
      
  • Si le chiot ne mange pas, humecter sa moulée avec de l’eau et lui présenter lorsque celle-ci est molle. S’il ne veut toujours pas manger lui mettre une coquettes dans la bouche. Dans le pire des cas, il  faudra le gaver, le nourrir de force. Plusieurs causes peuvent empêcher le chiot de manger les premiers jours, il peut avoir peur, ses effets personnels sont trop loin, le chat ou le chien de la maison lui en bloque l’accès, trop de stimuli…

S’IL Y A QUOI QUE CE SOIT QUI VOUS INQUIÈTE CONTACTEZ MOI  IMMÉDIATEMENT   

L'installation de votre chiot

Votre nouveau chiot n'a pas besoin de beaucoup de chose pour être heureux, en fait à part votre amour et vos caresses. il se contente de peu.

C'est nous les humains qui croyont à tort qu'un chien a besoin d'objet luxueux. Un chien ne fera jamais la différence entre un magnifique lit créé par un designer ou un simple petit panier de plastique recouvert d'un coussin ! C'est uniquement par coqueterie personnel que nous leur achetons un tas de choses qu'ils n'ont absolument pas besoin.

Soyez à l'écoute de votre chien, donnez-lui de votre temps et là vous aurez un chien extrêmement heureux.

 

Pour la sécurité du chiot vous aurez besoin d'un enclos portatif.

Il peut être en grillage ou en plastique. Celui en plastique est génial, il se lave facilement et est disponible sur Amazone.

Cette situation est temporaire car aussitôt que votre chiot aura appris les rudiments de la propreté, qu'il n'essaiera plus de grignoter ou d'avaler tout ce qu'il trouve, vous pourrez le laisser en liberté dans la maison.

Dans cet enclos vous y disposerez ses effets personnels tel que son lit, sa couverture ou son coussin, son bol d'eau, son bol de nourriture, un os en cuir brut pour passer le temps, 1-2 jouets en caoutchouc résistants et un coin «toilette» qui se composera de feuilles de journaux ou d'un «pipi pad».

 

Le trousseau de votre chiot

Vous avez déjà votre enclos, ensuite il suffit d'y placer les effets personnels de votre chiot.

Il aura besoin d'un lit, un simple panier de plastique sera suffisant pour le moment. Lorsqu'il sera un peu plus âgé vous pourrez lui offrir un beau lit en osier ou en mousse.

Il y a toujours possibilité que votre chiot grignote ses effets personnels, s'il grignote un bout du panier en plastique les conséquences seront moins graves que s'il avalait de la mousse ou un morceau d'osier !

Pour son confort, ajoutez un petit coussin, une couverture en polar ou autre matériel qui le réchauffera.

Pour cacher le panier, j'utilise une taie d'oreiller et j'insère le panier à l'intérieur, ensuite j'installe un autre coussin en polar. Pour la confection des coussins c'est très simple: prenez une couverture en polar, vous la pliez à quelques reprises et un petit tour de machine à coudre...et voilà un petit coussin chaud et moelleux pour votre petit chien.

Si vous désirez que votre chiot fasse ses besoins à l'intérieur, facilitez vous la vie en utilisant un dispositif permettant de maintenir les «pipi pads» en place. Vous pouvez tout aussi bien utiliser des feuilles de papier journal, c'est aussi efficace, biodégradable ou pad de coton lavable! (WalMart)

J'utilise maintenant des toilette récoltant l'urine dans une petite goutière située sous le trillis, terminé les pattes mouillées! (Amazone)

Il existe toute une variété de bol pour votre chiot, qu'il soit en plastique, métal, céramique ou autre, laissez-lui de l'eau et de la nourriture À VOLONTÉ si vous le nourrissez avec une alimentation industrielle (moulée, conserve). Si repas frais et adaptés aux carnivores domestiques, 3 fois par jour serait parfait.

 

Les jouets du chiot

Maintenant que votre chiot est confortablement installé, il a besoin de se distraire. Pour ses jouets, ne lui donner jamais de jouet en plastique (style magasin 1$) ils sont trop fragile pour un chiot qui a toute la journée pour les déchiqueter. Offrez lui un jouet en caoutchouc résistant (style jouet KONG) de cette façon il pourra s'amuser sans risque d'en avaler un morceau.

Pour satisfaire son besoin de gruger, laissez à sa portée de gros os cru naturel, dits os récréatifs.

 

Promenade en laisse

Lorsque votre nouveau chiot sera à l'aise dans sa nouvelle vie, vous voudrez aller en promenade avec lui. Avant cela il devra reçevoir tous les vaccins qui vont le protéger contre les maladies virales contagieuses. Cette expérience sera nouvelle pour lui, aller y graduellement avec beaucoup de calme et de patience, comme tout ce qui est nouveau il faut que cela soit une expérience positive, agréable et qui se termine bien...pour lui.  

Procurez vous un harnais au lieu d'un collier, de cette manière votre chiot ne sera pas «agressé» au niveau de son cou, les petites races ont les vertèbres cervicales fragiles. On apprend à marcher en laisse...sans laisse! Avec l'aide du clicker votre chiot apprendra rapidement que la meilleure place au monde est à vos côtés.

 

Le toilettage du chiot patience, calme et répétition

Je ne ferai qu'un rapide survol des outils nécessaires pour toiletter votre chiot.

Je vous suggère fortement de toiletter vous-même votre chien, c'est l'occasion parfaite pour passer du temps avec votre chiot et lui faire comprendre que le leader, c'est vous. Il faut que votre chiot comprenne qu'on ne lui demande pas son avis: quand vient le temps de son entretien, il n'a pas le choix.

Ne soyez jamais agressif, impatient et n'élevez jamais la voix, sinon vous créerez une situation de stress qui sera désagréable pour votre chiot. Il appréhendera les sessions de toilettage au lieu de les attendre avec joie. Encore une fois le renforcement positif prend toute la place: donnez qqs gâteries au chiot lorsqu'il accepte la brosse dans le calme, cela lui apprendra que le toilettage est quelque chose de positif...et agréable au goût :-)

 

Patience, calme et répétition

Vous aurez besoin d'un peigne à dents fines, une petite brosse ainsi qu'un coupe griffes, puisque votre chiot est petit, utilisez les accessoires vendus pour les chats, c'est ce que j'utilise.

Demandez à votre vétérinaire de vous vendre des bâtonnets de nitrate d'argent, ainsi, lorsque vous couperez une griffe trop courte, vous pourrez arrêter les saignements en quelques secondes.

Gardez le contour de ses yeux dégagés de tout poil, ce qui évitera des écoulements excessifs ou une conjonctivite qu'il vous faudra traiter avec des gouttes antibiotique ou pire, un ulcère cornéen.

Au lieu d'utiliser des ciseaux et risquer de le blesser, j'utilise une mini tondeuse pour raser sous les yeux, là où les larmes tachent le poil. Si votre chiot a le poil long, il faut aussi dégager le pourtour de son anus pour éviter qu'un «bouchon de selles» ne se forme, ce qui peut avoir de graves conséquences.

Cage du chiot Ile aux chiens
os pour chiot Ile aux chiens

Chiot Morkie dégustant sa brosse à dents naturelle!!

coussin pour chiot Ile aux chiens
bols pour chiot Ile aux chiens
jouet pour chiot Ile aux chiens
coussin pour chiot Ile aux chiens
jouet pour chiot Ile aux chiens
pipi pads pour chiot Ile aux chiens
toilettage chiot Ile aux chiens
clipper pour chiot Ile aux chiens
harnais pour chiot Ile aux chiens